Audi 100/A6

1990-1997 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Aoudi 100/A6
+ 1. La Notice d'exploitation
+ 2. L'Entretien
+ 3. Les moteurs
+ 3.2. Les Moteurs diesel
+ 3.3. Le retrait et la cloison des moteurs
+ 4. Le système du refroidissement
+ 5. Le chauffage et la ventilation
+ 6. Le système combustible
+ 7. Le système d'échappement
- 8. Les systèmes de la mise en marche, l'ignition
   + 8.1.1. L'introduction
   - 8.2. Le Système d'allumage (les moteurs de benzine)
      + 8.2.1.1. Le principe du travail PMS
      8.2.2. Les caractéristiques
      8.2.3. Le contrôle du système d'allumage
      8.2.4. La bobine d'allumage
      8.2.5. Le delco
      8.2.6. L'angle du dévancement de l'ignition
      8.2.7. Les détecteurs du système d'allumage
      8.2.8. Begounok du delco
      8.2.9. Le système d'allumage (les moteurs à 6 cylindres 2,6 et 2,8)
      8.2.10. Le diagnostic des pannes du système de l'injection de la benzine
      8.2.11. Qu'il faut connaître au propriétaire de la voiture avec injektornym par le moteur
      8.2.12. tourbo le docteur
   + 8.3. Le système du chauffage d'avant-lancement (les moteurs diesel)
   + 8.4. Le système de l'émission des gaz d'échappement
+ 9. La transmission
+ 10. Le système de frein
+ 11. Les suspensions, le mécanisme de direction
+ 12. La carrosserie
+ 13. Le matériel électrique
+ 14. Les conseils utiles





8.2.9. Le système d'allumage (les moteurs à 6 cylindres 2,6 et 2,8)

LES INFORMATIONS TOTALES

Ces moteurs n'ont pas le delco. Près des moteurs à 6 cylindres de 3 bobines d'allumage doublées. Les bobines d'allumage doubles se trouvent devant la tête des cylindres. Ils sont dirigés par le bloc de gestion par le système de l'injection de la benzine dans la cascade de sortie de l'effort, qui est affermie sur le mur de devant de l'automobile dans la section à moteur. De plus une bobine d'allumage double assure par l'effort de l'ignition une paire de cylindres. Au même moment de l'ignition la bobine double produit simultanément deux étincelles. Et en outre, selon les circonstances, une bobine d'allumage double donne un haut effort à cette paire des cylindres, près de qui les pistons viennent simultanément à VMT.

L'exemple :

Près du moteur à 6 cylindres une bougie d'allumage élabore l'étincelle sur le tact de la compression du cylindre 1, pendant qu'une autre bougie élabore simultanément l'étincelle sur le tact de l'émission du cylindre 6. Seulement pour cela "l'ignition célibataire" on donne l'effort environ 1 sq. C'est pourquoi cela ne provoque pas l'usure augmentée des bougies d'allumage.

Dans un chiffre d'affaires du vilebrequin le cylindre 6 se trouve sur le tact de la compression et le cylindre 1 sur le tact de l'émission. Pour les cylindres 2 + 4 et 3 + 5 ce procès passe analogiquement.